Les différents types de piercings: significations et cicatrisation

April 19, 2024

La modification corporelle par le piercing connaît un regain de popularité depuis quelques décennies auprès des jeunes générations. Cette ancienne pratique, autrefois réservée à certaines cultures, est  adoptée par de nombreuses personnes dans le monde entier comme expression de style ou affirmation identitaire. Pourtant, si elle se banalise, les questions qu'il soulève demeurent. Quels sont véritablement les risques liés à cette intervention ? Comment garantir une cicatrisation réussie ? Quelles leurs significations originelles ?

En savoir plus sur le piercing

Le piercing consiste à percer une partie du corps à l'aide d'un instrument stérile afin d'y insérer un bijou de façon permanente ou temporaire. Cette pratique a des origines anciennes et revêtait souvent une dimension symbolique et culturelle forte au sein de certaines civilisations.

Sujet a lire : Acheter un pull pilou pilou : quelles sont les caractéristiques du produit ?

On retrouve ainsi des traces de piercings dès l'époque préhistorique. Dans certaines tribus amérindiennes ou populations aborigènes d'Australie, ils marquaient les rites de passage à l'âge adulte ou l'appartenance à un clan. En Égypte antique, les piercings du nez ou des oreilles étaient courants et soulignaient le statut social.

Dans l'Inde et le Moyen-Orient historiques, les piercings vestimentaires comme le navrungam permettaient d'accrocher les bijoux et parures. Le fait de percer son corps devenait un symbole : 

A lire en complément : Kimono pour femme : combien cela coûte ?

  • de beauté ; 
  • de spiritualité ; 
  • d'ascension sociale selon les cultures.

Bien que détachés de leurs significations premières, les piercings demeurent une expression esthétique populaire. Le corps percé est porteur d'une dimension identitaire forte pour celui ou celle qui le modifie. Il révèle souvent un goût prononcé pour l'authenticité, la diversité culturelle et parfois la provocation. Vous pouvez cliquer sur le lien pour en savoir plus.

Les différents types de piercing

Il existe plusieurs types de piercing, permettant à chacun de choisir celui qui correspond à ses besoins et ses attentes.

Le piercing de l'oreille

Le piercing d'oreille est sans conteste le type de piercing le plus commun. Porté par les hommes comme par les femmes, il trouve ses origines dans de nombreuses civilisations où il revêtait souvent une dimension esthétique et culturelle forte. Percer le lobe ou le haut de l'oreille était un symbole de beauté. L’acte constitue également un marqueur d'âge ou d'appartenance à une tribu pour certaines populations. Il demeure un incontournable de la parure vestimentaire et permet d'affirmer sa personnalité via le choix du ou des bijoux arborés.

Le piercing du nez

Traditionnellement adopté par des populations d'Afrique et d'Asie, le piercing de nez a longtemps été le symbole d'une affiliation tribale ou culturelle forte. En perçant l'aile ou la partie supérieure de leur nez, les femmes affirmaient fièrement leur identité au sein du groupe auquel elles appartenaient. 

Le piercing de la langue

Moins répandu que les piercings faciaux, le piercing de langue reste un choix de modification corporelle audacieux. Il procurerait en effet de nouvelles perceptions sensorielles au partenaire lors de baisers ou de fellations selon ses adeptes. Néanmoins, sa cicatrisation délicate, de plusieurs mois, requiert une grande prudence pour éviter toute blessure buccale durant cette période. De plus, il expose à des risques accrus d’infections ou de lésions en cas de mauvaise hygiène.

Le processus de cicatrisation

Le perçage est réalisé à l'aide d'un instrument stérile par un professionnel certifié. Les jours suivants, il est normal de ressentir : 

  • des picotements ; 
  • des rougeurs ; 
  • des gonflements. 

Il faut alors appliquer une solution antiseptique 2 fois par jour et éviter les alcools, les cigarettes ou les bains chauds pouvant retarder la cicatrisation. Celle-ci dure généralement entre 4 à 6 semaines. Le bijou ne doit pas être retiré avant 3 mois afin que le trou ne se referme pas. Une fois cicatrisé, le piercing doit continuer d'être nettoyé régulièrement pour éviter les infections.

Les risques et les précautions à prendre

Bien que sûrs quand réalisés dans les règles de l'art, les piercings peuvent entraîner : 

  • des infections ; 
  • des kystes ; 
  • des déformations ; 
  • des allergies dans de rares cas. 

Il est primordial de choisir un professionnel qualifié, de bien suivre les recommandations d'hygiène et d'abandonner tout bijou en titane non médical en cas de problème. 

En résumé, bien qu'ancienne, la pratique du perçage corporel demeure populaire de nos jours. S'informer auprès d'un expert et adopter les bons gestes permet de l'entreprendre en toute sécurité et de voir son orifice cicatriser sans encombre.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés