MDLC / Festival des Musiques Insolentes
2, place Auriol - 83510 Lorgues

mdlc@mdlc-lef.com


Les pièces épiques pour pipa issues du répertoire martial wu interprétées par Liu Fang, les improvisations de Mazen Kerbaj se mêlant au ballet des avions israéliens en train de bombarder sa ville, les Musiques de Batailles imaginaires d’Eric Normand et Isaiah Ceccarelli, les guerres sociales et économiques commentées par Emmanuel Loi ou Lucie Duval ; le heurt des épées, le choc des cuirasses, la mêlée des chevaux, les cris et clameurs des combattants tintent déjà à nos oreilles.
(T. Azam)

« Nous vivons au bord d’une faille tectonique, d’une fosse abyssale, où l’humanité malaxe en le conspuant son avenir. Il ne nous reste qu’à édifier de nouvelles balises autour de lieux sanctuarisés où l’hécatombe des espérances s’enrichit de la pluie des illusions et déceptions ». (E. Loi)


 

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::RETOUR



Draguignan –

Barjols –

Hyères –

La Seyne/Mer –

Marseille


2011
Festival des Musiques Insolents 2011


14/10:: Cinéma This Must Be the Place
15/10:: Lucie Duval
15/10:: Guillaume Constantin
15/10:: Cinéma J.M. Lamoure / Josée Sicard / Pascale Lefebvre/ Quay Brothers
Emmanuelle Sarrouy / ErikM / + Enter the Void Gaspar Noe
16 & 19/10:: Mazen Kerbaj
18/10:: Le Nom Commun
Miquèu Montanaro, Catherine Jauniaux, Carlo Rizzo
19 & 21/10:: Liu Fang
21/10:: Eric Normand, Isaiah Ceccarelli, Catherine S. Massicotte, Sébastien Cirotteau
23/10:: Emmanuel Loi, Fabrice Loi
24/10:: Marco Fusinato
PIVIXKI, Anthony Pateras, Max Kohane


::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

> Vendredi 14 Octobre > Barjols // Cinéma
Cinéma Odéon -
Rue Du Barri

.. à 20h30

This Must Be the Place

USA : 2011
Réalisateur :
Paolo Sorrentino
Acteurs : Sean Penn, Judd Hirsch, Kerry Condon
Musiques :
David Byrne, Will Oldham
Durée :
1h58
Pour son premier film américain, l'italien Paolo Sorrentino (IL DIVO) filme une star du rock (incarné par Sean Penn, évocation de Robert Smith, leader de The Cure) et propose la composition des chansons à David Byrne (écossais membre du groupe Talking Heads) et Will Oldham (chanteur et auteur américain du groupe Palace Brothers). D'ailleurs, David Byrne apparaît dans le film, notamment en présentant une de ses installations, "Playing the building", telle l'incursion d'une séquence documentaire dans la fiction.
Un partenariat Polymages / F.M.I / Municipalité de Barjols
Entrée : 4,5 euros


::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

> Samedi 15 Octobre > Barjols // Expositions & Installation
Les Perles -
19, Rue Pierre Curie

1).. à 18h00

LUCIE DUVAL
(Québec)

LUCIE DUVAL

Jusqu’à ce jour 150 lapins ont été réalisés à partir de gants de travailleurs « made in China ». Ils ont été présentés en totalité à l’été 2010, dans un dispositif qui rappelle celui des carrousels. À ce moment, l’adoption internationale a été officialisée. Les conditions d’adoption établies sont, bien sûr, différentes des conditions d’adoption habituelles. Le ou les parents adoptif(s) doit/doivent faire un suivi : renvoyer le nom du lapin (nommé pour la première fois, car de mon côté, ils sont numérotés),  ainsi qu’une photo du lapin dans son nouvel environnement.
Ces gants de travailleurs faits en Chine deviennent en quelque sorte la matière, au propre comme au figuré, qui permet de pousser davantage les paradoxes. Jouer sur l’aspect de la productibilité : fabriquer/créer et exposer. Élaborer un système d’échange qui emprunte au marketing, qui joue sur l’aspect affectif et qui trouve son fondement dans l’art. Conceptuellement on pourrait résumer : adopter une œuvre d’art.
Ces 150 lapins, ont été faits au rythme de : un par jour (environ). En plus de ce qui a été écrit sur ma motivation, une chose nouvelle est apparue. Inconsciemment le lapin fabriqué tel jour, révèle quelque chose de mon état à ce moment. C’est dire que chacun de ces lapins peut être associé à une journée. Dans l’atelier, toujours un peu plus nombreux, ces lapins ont tissé des liens. Des rumeurs sourdent, des histoires s’en suivent. Le livre « Histoires à tirer par les oreilles » a été publié en 2010.
Lors de la résidence à Artmandat, je fabriquerai un nouveau lapin chaque jour avec de nouvelles histoires à suivre… Il n’y a jamais de fin possible avec des lapins !
Lucie Duval

http://centresagamie.blogspot.com/2010/01/lucie-duval.html
http://www.photosapiens.com/Lucie-Duval_4314.html

GUILLAUME CONSTANTIN (France)

"WERE, ARE AND WAS OR IS" - installation sonore.
Dans la grotte : des chutes de bandes non magnétiques, une affiche ajourée, un squelette de sonate, un écrasement auditif, des partitions figées. En bref : une série de citations rétroactives, de mémoires anciennement sonores comme fossilisées ...

Né à Tours en 1974. Vit et travaille à Paris.
Le travail de sculpture de Guillaume Constantin, se nourrit de différents éléments combinables : matériaux, situations, collaborations. Via un vocabulaire formel assez large, du monolithe à la statuaire médiévale, du livre photocopié à la multiprise, son questionnement sur l'objet renvoie inévitablement à celui du quotidien ou à l’oeuvre d'art (qu’on appréhende aussi sous la forme du cd, du catalogue…). Il porte un regard ludique, parfois ironique, mais aussi émotionnel. C'est ce qui se passe en reprenant un néon de Claude Lévêque ou une sonate de Joseph Haydn, c'est à la fois un hommage à l’oeuvre, un jeu sur le médium, le support et un détournement, une réappropriation.
On a pu voir le travail de Guillaume Constantin notamment à la Fondation d’entreprise Ricard, au Frac Haute-Normandie, à la galerie Cardenas à Paris entre autres. Guillaume Constantin est également responsable de la programmation arts visuels aux Instants Chavirés de Montreuil.

http://retroactivepictures.tumblr.com/

http://guillaume.constantin.free.fr/

Un partenariat artmandat / F.M.I.
Jusqu'au 11/11/2011. 06 72 79 97 54 // 04 94 77 12 03
Entrée libre

2).. à 21h00 Cinéma Odéon - Rue Du Barri

courts-métrages

Films peints de JEAN-MARC LAMOURE   Buisson ardent de PASCALE LEFEBVRE   C’est de l’homme qu’il s’agit d' EMMANUELLE SARROUY   Austral (le son, la mémoire et la chair) de eRikm    Rehearsal for Extinct Anatomies des QUAY BROTHERS


Films peints
de JEAN-MARC LAMOURE (Musique : Libertalia). Durée : 4’43’’ // 2010

Réalisateur franc-filmeur, Jean-Marc Lamoure travaille depuis 9 ans en Afrique de l’Est avec des chercheurs en sciences sociales pour lesquels il a réalisé de nombreux documents filmiques. Parallèlement à ces enquêtes, il a conçu une forme singulière de documentaire en ciné concert intitulé FARENJI (70mn / Super8 / 4 musiciens et un narrateur). À Marseille où il réside, Jean-Marc Lamoure crée des objets radiophoniques consacrés aux rapports images / sons et réalise des formes visuelles pour le théâtre, la musique et la danse.

Jean-Marc Lamoure: http://vimeo.com/user4782593
Libertalia - Thibaut Boislève, Alain Bordes, Pierre Lamberti, Samy Zelaci :
http://www.youtube.com/watch?v=WmiDmrdU-7M



Microbeing 5769-5770 (Les Années rouges) de JOSÉE SICARD (Musique : Jean-Michel Bossini). Durée : 10’00’’ // 2009

En 1991 Josée Sicard commence un long travail d’enregistrement du réel appelé “Microbeing”. Elle s’est mise à photographier, vidéographier des scènes qu’elle reconstitue à partir de l’actualité, de l’histoire de l’art, des micro-évènements de la vie familiale...  Microbeing est une activité hantée par le doute qui produit des images comme des vestiges laissés aux hommes du futur... Microbeing témoigne d’une époque en crise de confiance généralisée où l’on voit fleurir, la religiosité personnelle, associée au désespoir.
Microbeing est une «réalité transitoire» qui veut que le réel n’ait jamais été qu’une succession d’impressions floues, immatérielles, à la frontière des songes et du virtuel. Aujourd’hui Microbeing a dix ans.

Josée Sicard : http://documentsdartistes.org/artistes/sicard/page1.html
Jean-Michel Bossini : http://www.jeanmichelbossini.com/



Buisson ardent
de PASCALE LEFEBVRE (Montage : Eric Bernaud / Musique : Thierry Azam). Durée : 5’44’’ // 2011
Gravures au Carborundum animées.

Au fur et à mesure, le "feu" peint / gravé / encré / imprimé / scandé, prend vie et se décline cinématographiquement.
Son image abstraite se développe, fume et brûle, fusionnant les connaissances des temps anciens aux intuitions contemporaines.

http://www.pascale-lefebvre.fr/



Rehearsal for Extinct Anatomies
des QUAY BROTHERS (Musique : Lech Jankovski). Durée : 14’00’’ // 1991

A l'origine, Rehearsals for Extinct Anatomies devait être une adaptation de trois scènes de KAFKA. Pour des raisons peu claires, le projet est finalement devenu l'adaptation d'une gravure de FRAGONARD, dans laquelle l'artiste s'est représenté lui-même en train de peindre Le Verrou.
(….) Au cœur de ce court-métrage se trouve une hideuse marionnette, entre squelette et carcasse métallique, triturant sans relâche une bosse sur sa tête, ce qui semble déclencher sur différentes créatures (un compas, un couple de lépreux) des réactions plus ou moins inexplicables. Et d'après ce que l'on croit comprendre de ce magma de gros plans flous et de mouvements désordonnés en stop-motion, à base de fils de fers, de poupées articulées et de rouages mécaniques, il s'agirait pour le personnage principal d’empêcher des intrus de pénétrer chez lui.
L'élément central du film semble être une boule blanche virevoltante, dont la caméra semble épouser le périple. On la voit, entre autres, rebondir sur des escaliers suivant une physique de moins en moins crédible, se transformer en bobine, redevenir une boule blanche lisse, puis défier la gravité en vibrant en l'air, frénétiquement, passer devant la caméra, s'agiter dans tous les sens, se métamorphoser un temps en humanoïde de fortune...
(Guillaume Massart)

Quay Brothers : http://frames.free.fr/1/quay.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Brothers_Quay

ENTRETIEN AVEC STEPHEN ET TIMOTHY QUAY :
http://www.horschamp.qc.ca/cinema/jan2002/quay.html



C’est de l’homme qu’il s’agit d' EMMANUELLE SARROUY (Musique : Hiromichi Sakamoto). Durée : 6’00’’ // 2004

Quand le chant des hommes et le vol des oiseaux se mêlent…
D’après St John Perse (Vents) et Alfred Hitchcock (Les oiseaux).

http://www.cjcinema.org/pages/fiche_auteur.php?auteur=131



Austral (le son, la mémoire et la chair) de eRikm (Musique : eRikm). Durée : 21’54’’ // 2009

Austral est une pièce mixte pour ensemble, électronique et vidéo, initialement composée pour l’ensemble contemporain Laborintus. Austral s’organise autour du déroulement d'une composition vidéographique et électronique relatant une suite de paysages naturels et urbains, glanés lors d'un voyage entre les frontières argentines et chiliennes en 2009.

http://www.erikm.com/


Un partenariat Polymages / F.M.I / artmandat / Municipalité de Barjols
Entrée libre
.



3).. à 22h00

Enter the Void (2010) écrit, réalisé par GASPAR NOÉ

Long métrage (02h30)
Genre : Drame, Fantastique
Musiques : Johann Sebastian Bach, Coil , Throbbing Gristle...

Enter the Void de Gaspard Noé / Festival des Musiques Insolentes - Polymages

Synopsis : Oscar et sa sœur Linda habitent depuis peu à Tokyo. Oscar survit de petits deals de drogue alors que Linda est stripteaseuse dans une boite de nuit. Un soir, lors d'une descente de police, Oscar est touché par une balle. Tandis qu'il agonise, son esprit, fidèle à la promesse faite à sa sœur de ne jamais l'abandonner, refuse de quitter le monde des vivants. Son esprit erre alors dans la ville et ses visions deviennent de plus en plus chaotiques et cauchemardesques. Passé, présent et futur se mélangent dans un maelstrom hallucinatoire.


Un partenariat Polymages / F.M.I / artmandat / Municipalité de Barjols
Entrée libre
(Interdit aux moins de 16 ans)
06 82 92 34 61 // 06 62 05 37 41


::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

> Dimanche 16 Octobre > La Seyne sur Mer // Concert / Expo
Galerie 1/52 -
Dojo Théâtre - 1, Rue Diderot /52 Avenue Frédéric Mistral

.. à 16h30

MAZEN KERBAJ (Liban)

MAZEN KERBAJ   

Trompettiste, dessinateur et peintre libanais, né en 1975 à Beyrouth.
Un trompettiste libanais, depuis son appartement de Beyrouth, se lance dans une improvisation minimale en réponse au ballet des avions israéliens en train de bombarder sa ville. Objet funambule suspendu entre ciel et terre, réponse presque rêveuse sur un balcon dérisoire, starry night, la pièce de Mazen Kerbaj, touche ici au sublime. L’artiste semble écouter le monde et son tumulte jusqu’à l’oubli de soi. Le rêve éloigne le mauvais œil. Le rêve est plus fort que toutes les armées du monde semble-t-il nous dire..

http://www.kerbaj.com
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mazen_Kerbaj
http://www.laptitemaison.com/ptitemaison/article.php3?id_article=251

Entrée 6 euros
06 82 92 34 61 // 06 62 05 37 41
Un partenariat Dojo-Théâtre / Galerie 1/52 & F.M.I.
http://dojotheatre.canalblog.com/
Plan d'accès cliquez ici



::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

> Mardi 18 Octobre > Draguignan // Concerts
Théâtre en Dracénie, Salle Lily Pons - Bd Georges Clémenceau

.. à 20h30 LE NOM COMMUN // MONTANARO, JAUNIAUX, RIZZO, NAGY

LE NOM COMMUN (Marseille)
Cati Delolme, Thibaut Boislève, Jacques Boyer, Francis Coulaud, Emmanuel Lescoulié, Bertrand Lombard 

Le groupe vocal Le Nom Commun a été fondé en 2005 et rassemble des artistes issus du chant, du théâtre et de la danse, le nom commun développe une polyphonie contemporaine, imprégnée par ces différentes disciplines artistiques, mais aussi par les formes anciennes et traditionnelles de polyphonie vocale et par la pratique de l’improvisation.

LE NOM COMMUN Photo : Cati Delolme
Photo : Cati Delolme

Laaa...Conférence
Conférence chantée par le nom commun
Qu’est-ce qui fait du chant un véhicule privilégié de la parole et de l’émotion ?
Quels glissements opèrent du parlé au chanté ? Du cerveau droit au cerveau gauche?
Du scientifique au poétique ? Du mot au phonème, à l'onomatopée ?
Du sens au son ?
Autant de questions auxquelles tentent de répondre par le dire et le faire –
en polyphonie et a capella - les artistes du nom commun réunis pour cette « conférence chantée », plongeant avec délectation dans les mécanismes et les différents contextes de l'oralité, de la perception, du langage, glissant de constats scientifiques en transpositions musicales.


http://chantduvoisin.free.fr/

 

MIQUEU MONTANARO / CATHERINE JAUNIAUX /  CARLO RIZZO / NIKÉ NAGY (Fr./Bel./It.)

« .G »

« .G »

Miquèu Montanaro : galoubet tambourin
Carlo Rizzo : tamburello
Catherine Jauniaux : voix
Niké Nagy : performance visuelle & voix
William Petit : mise en espace, chorégraphie
Serge Ortega : technicien son

En puisant à la source des musiques traditionnelles de Provence et en les détournant, Miquèu Montanaro se confronte à 3 expériences sonores :
Celle de Carlo Rizzo, qui a fait du tamburello du sud de l’Italie un instrument universel qui trouve sa place dans la musique contemporaine et le jazz. Leur collaboration dans l’album Alazar avait déjà marqué un temps fort dans l’histoire de la Cie Montanaro.. Celle de Catherine Jauniaux, qui a su par sa voix inventer un langage qui touche à la fois les chants populaires et celle de Niké Nagy, dont le geste pictural devient musical par l’amplification de ses brosses, ses pinceaux et des 3 toiles qui délimitent l’espace scénique.

Coproduction : Le Chantier, Théâtres en Dracénie, Le Guingois avec le soutien de la Spedidam, du CNV et de l’ADAMI

http://www.compagnie-montanaro.com/article80.html
www.myspace.com/catherinejauniaux
http://www.myspace.com/carlorizzotamburello

Tarifs adultes : 15 euros / 11 euros
Tarifs Jeunes : 10 euros / 6 euros

Réservations : Théâtres en Dracénie 04 94 50 59 59





::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::


>  Mercredi 19 Octobre > Draguignan // Concerts
Théâtre en Dracénie, Salle Lily Pons - Bd Georges Clémenceau

.. à 20h30 LIU FANG // MAZEN KERBAJ

LIU FANG (Chine)
Pipa

Fille du peuple Bai, native de la province du Yunnan qui jouxte le Laos, le Vietnam et la Birmanie, Liu Fang a commencé son apprentissage du pipa à 6 ans, avec un instrument offert par sa mère, actrice d'opéra traditionnel. A neuf ans, elle donne son premier concert et à onze, elle exécute un solo devant la reine Elisabeth d'Angleterre. Peu après, Liu Fang rejoint le conservatoire de Shanghaï puis, après quelques années à Berlin, c'est au Canada qu'elle trouve une terre d'accueil qui lui permet de perpétuer son art, d'asseoir sa virtuosité mais aussi de la confronter à celle d'artistes venus d'autres cultures, avec lesquels elle bâtit des ponts dans un alliage inédit.

LIU FANG

"...Dès l’abord, que l’on soit ou non connaisseur, à l’écoute de Liu Fang, toute réserve ou préjugé est oublié, car c’est la musique qui parle ; ...." -Lucie Rault, L'armonie , Théâtre de la Ville à Paris, 2006.
"... un intermédiare qui correspond tout à fait à la magie de la musique de Liu Fang, médiatrice divine. ..." World, No. 16, France, 2006.
"... Ainsi le “pipa”, dont joue avec une grâce irréelle la jeune virtuose chinoise Liu Fang, .... De l’autre instrument traditionnel joué par Liu Fang ..., la cithare “guzheng”, émane le même trouble impalpable, la même subtilité d’évocation." - Les Inrockuptibles, France, 2006
"L’art du Pipa, ce luth emblématique de la musique chinoise, dont les origines indiquent qu’il serait venu de Perse, est à l’honneur avec l’une de ses plus talentueuses interprètes: Liu Fang. Résidant au Canada après un séjour transitoire en Allemagne, de passage à Paris, elle offre pour notre plus grand bonheur, une heure de musique comme nous l’entendons. C’est aussi grâce à Lucie Rault, chercheuse au Musée de l’Homme, sinologue, que nous avons pu rencontrer cette virtuose du pipa, faisant corps avec son instrument, d’une grâce peignant son âme. Une virtuose qui nous fait entrer dans une écoute musicale où les difficultés de l’instrument s'envolent vers un monde dégagé des prouesses techniques et des figures de style. La légèreté, le froissement du son, en accord avec le jeu de Liu Fang... et nous devenons cette composition de la fleur de jasmin, nous devenons ce morceau de métal accroché à l’extérieur d’un temple, à la merci du vent." Présenté par Caroline Bourgine, ÉQUINOXE - Musiques du monde, L'émission du 10 SEPTEMBRE 2001, Radio France.

http://www.liufangmusic.net/French/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liu_Fang
http://www.philmultic.com/French/

 

MAZEN KERBAJ (Liban)
Trompette

MAZEN KERBAJ MAZEN KERBAJ

Trompettiste, dessinateur et peintre, né en 1975, Mazen Kerbaj est un musicien de Beyrouth qui a persisté à jouer, improviser et enregistrer sa musique (Eté 2006) pendant que les bombes détruisaient des quartiers entiers de sa ville et tuaient beaucoup de gens dans tout le Liban. Il a intégré cette douloureuse réalité dans sa musique en laissant les microphones capter le tout, ses instruments et les bombardements. En acceptant ceci comme une vérité artistique, il a montré un étrange et inhabituel courage. Avec sa sensibilité et sa qualité musicale, il a contribué à reconstruire l'esprit créatif de Beyrouth (Michel Waisvisz).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mazen_Kerbaj
http://www.laptitemaison.com/ptitemaison/article.php3?id_article=251

Tarifs adultes : 15 euros / 11 euros
Tarifs Jeunes : 10 euros / 6 euros
Réservations : Théâtres en Dracénie 04 94 50 59 59


::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

> Jeudi 20 Octobre > Toulon // Concert-Conférence
Lycée Bonaparte  - Avenue Winston Churchill

.. à 15h00

LIU FANG (Chine)
Pipa

Concert-Conférence destiné aux élèves de chinois du Lycée Bonaparte.


::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

> Vendredi 21 octobre > Hyères // Concerts
Eglise Anglicane de Hyères - 22 avenue André et David Beauregard

.. à 19h00 LIU FANG // ERIC NORMAND, ISAIAH CECCARELLI

LIU FANG (Chine)

D'un brio et d'une musicalité inégalés, Liu Fang, virtuose du Luth Pipa, nous fait passer d'une frénésie "viscérale" à un silence profond et méditatif qui enchante l'esprit.


"420" height="345" src="http://www.youtube.com/embed/-ZmAgFyVo48" frameborder="0" allowfullscreen>
"><iframe width="420" height="345" src="http://www.youtube.com/embed/-ZmAgFyVo48" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>



ERIC NORMAND, ISAIAH CECCARELLI (Québec/ france)

Eric Normand : Basse électrique
Isaiah Ceccarelli : Percussions
Catherine S. Massicotte : Violon
Sébastien Cirotteau
: Trompette

ERIC NORMAND, ISAIAH CECCARELLI, SEBASTIEN CIROTTEAU Eric Normand

Isaiah Ceccarelli et Éric Normand sont tous deux actifs sur la scène québécoise des musiques improvisées. Si le premier déploie tout un arsenal sonores fait de frottements, de textures et de délicatesse; le second dompte de gestes approximatifs les triturations du son de sa basse amplifiée. Les deux musiciens se sont côtoyés dans quelques ensembles avant de faire paraître un album duo sur l'étiquette américaine Redline Park.
Pour quelques dates en France, le duo devient un quatuor, élargissant le spectre et la palette de leur bruitisme feutré du souffle de Cirotteau et de la friction de Massicotte.

http://ernormand.wordpress.com/
http://www.supermusique.qc.ca/fr/artistes/massicotte_ca/
http://s.cirotteau.info/

Tarifs: 8 et 12 euros
06 82 92 34 61 // 06 62 05 37 41


::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

> Dimanche 23 Octobre > Barjols // Critique Sonore 
Les Perles - 19, Rue Pierre Curie

.. à 14h00

EMMANUEL LOI & FABRICE LOI (Marseille)
clarinette - saxophone

Sous-Presse
Emmanuel Loi est né dans les Vosges en 1950 et vit actuellement à Marseille. Ancien braqueur, il fait de la prison, où il a découvert la littérature et la philosophie. Sorti en 1980 il entame ensuite une carrière d’Infirmier en hôpital psy. Aujourd’hui, il consacre son temps à l’écriture , touchant à tous les genres en tant qu’essayiste, romancier, avec des romans qui vont du polar au roman historique, nouvelliste, auteur de textes de théâtre et parfois, de poésie. Egalement animateur d’ateliers d’écritures. Son premier livre, L’Écriture de peu paraît chez Christian Bourgois en 1979. Emmanuel Loi a publié à ce jour, chez de nombreux éditeurs, plus d’une vingtaine d’ouvrages, dont certains sont inspirés par son expérience carcérale.

Sous-Presse

http://www.leoscheer.com/spip.php?mot179
http://www.chronicart.com/livres/chronique.php?id=4941

Un partenariat artmandat / F.M.I.
06 72 79 97 54 // 04 94 77 12 03
Entrée libre



::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

> Lundi 24 Octobre > Marseille // Concerts
L’embobineuse -
11 Boulevard Boués 13003

.. à 20h30 MARCO FUSINATO // PIVIXKI

MARCO FUSINATO (Australie)
(guitare, electronics)

Marco Fusinato

Artiste sonore et visuel, artisan du chaos comme matériau principal, Fusinato malaxe la matière sonore et s’emploie à empiler des strates de masses noisy jusqu’à créer un mur du son monumental, aussi massif que prêt à s’effondrer sur un public désemparé, mais qui finit par trouver la voie de la sérénité au sein d’un magma qu’on imaginerait pourtant plutôt terrifiant.

http://www.marcofusinato.com/

http://youtu.be/AO5Zvp9dy88

Marco Fusinato
The Approaching of The Disco Void – Repeated
2006
synchronised two channel video in DVD format
duration 3 minutes 55 seconds, looping
edition of 3
Courtesy the artist and Anna Schwartz Gallery, Melbourne


PIVIXKI  (Australie) 
Anthony Pateras (piano) & Max Kohane (batterie)

PIVIXKI PIVIXKI

Un pianiste-compositeur de musique contemporaine (doublé d'un électronicien bruitiste) et un batteur de style grindcore : « Pivixki » est un duo qui allie vitesse et finesse, brutalité et complexité pour une musique ultrastimulante.
Résident de Melbourne en Australie, Anthony Pateras est aussi à l'aise au sein de joutes musicales improvisées (il joue du synthétiseur analogique et du piano préparé) qu'à l'écriture contemporaine pour orchestre symphonique. Le propre d'une nouvelle génération (internationale) de musiciens experts des deux pratiques.

http://anthonypateras.com/blog/?page_id=14

Un partenariat L’Embobineuse / Festival Chuuuut / Festival Luff / F.M.I
Tarifs: 8 et 12 euros

 

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Lieux :
Théâtres en Dracénie -  Salle Lily Pons, Bd Georges Clémenceau - 83300 – Draguignan
Les Perles - 19, Rue Pierre Curie  - 83670 – Barjols
Cinéma Odéon - Rue du Barri - 83670 - Barjols
Eglise Anglicane – 22 avenue André et David Beauregard - 83400 – Hyères
Galerie 1/52 - 1 Rue Diderot / 52 Avenue Frédéric Mistral - 83500 - La Seyne-sur-mer
L’Embobineuse - 11 Boulevard Boués  - 13003 -  Marseille

Partenaires :
M.D.L.C. – Lorgues www.mdlc-lef.com
Théâtres en Dracénie – Draguignan http://www.theatresendracenie.com/
Artmandat – Barjols http://www.artmandat.com/
L’Embobineuse – Marseille http://www.lembobineuse.biz/
Festival Chhhhut - Marseille
Festival Luff – Lausanne http://www.luff.ch/
Dojo-Théâtre / Galerie 1/52 – La Seyne sur Mer http://dojotheatre.canalblog.com/
La Municipalité de Barjols
http://barjols.net/accueil.htm
Polymages – La Valette du Var
http://www.polymages.fr/Polymages.html

Contacts :
Thierry Azam
MDLC / Festival des Musiques Insolentes
2, place Auriol 83510 Lorgues
06 82 92 34 61
mdlc@mdlc-lef.com

MDLC / Festival des Musiques Insolentes   Théâtres en Dracénie    artmandat  Ville de Barjols      Galerie 1/52 // Le Dojo-Théâtre  

               L'Embobineuse      Polymages        Variations   Festival Luff

 

Le festival bénéficie du soutien du Conseil Général du Var, du Conseil Régional P.A.C.A., de la Sacem, de la Ville de Toulon et de la Ville de Hyères.

                            

 

 

 

 

 

site conçu et réalisé par Cléau Fourès
mdlc@mdlc-lef.com

Illustration F.M.I. 2011 : Sophie Menuet

www.mdlc-lef.com